Tag Archives: Droits humains

Allemagne/Syrie. La condamnation d’un responsable syrien pour crimes contre l’humanité est une victoire historique pour la justice

En réaction à la décision du tribunal régional supérieur de Coblence, en Allemagne, qui a condamné Anwar Raslan, ancien responsable des services de renseignement syriens, à la réclusion à perpétuité pour crimes contre l’humanité, notamment torture, meurtre et viol de détenus dans la « Branche 251 »..

Read More | Lire La Suite

20 ans après, le gouvernement des États-Unis continue de piétiner les droits humains à la prison de Guantánamo

La prison militaire de Guantánamo Bay continue de favoriser de graves violations des droits humains imputables au gouvernement des États-Unis. À l’approche du 20e anniversaire de l’ouverture de cette prison militaire, le 11 janvier 2001, Daphne Eviatar, directrice du Programme Sécurité et droits humains à Amnesty International États-Unis,a déclaré.

Read More | Lire La Suite

COVID-19. En 2021, les États riches et les entreprises pharmaceutiques ont dramatiquement échoué à garantir un accès égal aux vaccins

Les États riches et les entreprises pharmaceutiques ont dramatiquement échoué à garantir un accès égal aux vaccins, laissant ainsi des milliards de personnes sans des produits qui pourraient faire la différence entre la vie et la mort, signale Amnesty International le 31 décembre, dernier jour de l’année 2021.

Read More | Lire La Suite

France. Omar respire!

Omar Raddad qui n’a jamais cessé de clamer son innocence sera rejugé. Il a été amnistié partiellement et libéré le 4 septembre 1998 par le président Jacques Chirac mais pas innocenté. Quelqu’un d’autre se serait contenté de cette liberté qui aurait été demandée par feu le roi Hassan II, lui, tient à ce que la justice lui rende vraiment justice.

Read More | Lire La Suite

Algérie. Il faut annuler la condamnation d’un homme converti au christianisme et la loi répressive invoquée afin de le condamner

Un tribunal algérien a condamné en appel Foudhil Bahloul, converti au christianisme, à une peine de six mois de prison avec sursis et une amende de 100 000 dinars algériens (environ 720 dollars des États-Unis), en relation avec un virement de 200 euros considéré comme un « don non autorisé » en vertu d’une loi discriminatoire utilisée pour réprimer les minorités religieuses.

Read More | Lire La Suite