World Cup 2022 – Trends : le Maroc signe l’exploit contre l’Espagne!.. Vidéos

Les grandes nations se sont taillés la part du lion en quarts de finale du Mondial, avec des chocs alléchants, comme Angleterre-France ou Pays-Bas-Argentine, et un trouble-fête, le Maroc.

Au bout d’un 8e de finale assez insipide achevé aux tirs au but, le Maroc a sorti l’Espagne pour se hisser en quarts de la Coupe du monde 2022. Il le doit en grande partie à son gardien Yassine Bounou, auteur de deux parades dans la série décisive (3-0 tab). Pour leur première apparition à ce stade du tournoi, les Lions de l’Atlas affronteront le Portugal samedi à 16h00.

L’Espagne a pratiqué son jeu habituel, cherchant à priver l’adversaire du ballon. Mais même en possédant la sphère pendant les trois quarts du temps dans leurs rangs, les Espagnols ont buté inlassablement sur la défense regroupée des Marocains, particulièrement en 2e mi-temps.

La sortie de Sofiane Boufal à la 67e minute a correspondu à la fin des velléités offensives des joueurs de Walid Regragui. L’attaquant d’Angers avait été jusque-là le principal animateur offensif du Maroc. Il avait ainsi adressé un superbe centre pour la tête de Nayef Aguerd, dont l’essai est passé au-dessus des buts de Simon (42e).

Bounou impérial aux tab

Au cours des prolongations, les Marocains ont fait preuve d’un courage admirable, amassés devant leur but, mais ils auraient aussi pu ouvrir le score par Cheddira. Sauf que le portier Simon a été impeccable dans son arrêt (104e). Et, au bout du bout de la 2e prolongation, l’ancien attaquant du PSG Pablo Sarabia a bénéficié de la meilleure occasion espagnole, voyant sa reprise du droit heurter le poteau droit.

La séance des tirs au but a été fatale aux Espagnols. Sarabia (poteau… encore!), Soler et Busquets (superbes arrêts de Bounou) n’ont pas converti leur essai. De l’autre côté, Achraf Hakimi a validé la victoire marocaine d’une superbe « Panenka ». Lui et ses partenaires attendent maintenant en quarts de finale le Portugal.

C’est un accomplissement historique pour le Maroc, qui égale la meilleure performance d’une nation africaine au Mondial et peut espérer désormais un dernier carré inédit. « C’est historique pour le Maroc, c’est historique pour l’Afrique. On avait dit qu’on était venus pour représenter l’Afrique, on a vu que notre niveau avait augmenté », a savouré le sélectionneur marocain Walid Regragui au micro de beIN SPORTS.

World Opinions – agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Tottenham : Lloris sous le feu des critiques après son erreur face à Arsenal

Hugo Lloris a été lourdement tancé en Angleterre suite à son erreur hier lors du Derby de Londres face à Arsenal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =