La Suisse franchit un « pas décisif et important » vers la normalité

Le Conseil fédéral a annoncé mercredi la levée de presque toutes les mesures nationales anti-Covid. A partir de jeudi, l’accès aux magasins, aux restaurants, aux établissements culturels, aux établissements ouverts au public et aux manifestations est à nouveau possible sans masque ni certificat. Le port du masque obligatoire et la recommandation de télétravail sont également abrogés.

– L’isolement des personnes dépistées positives ainsi que le port du masque obligatoire dans les transports publics et dans les établissements de santé est toutefois maintenu jusqu’à la fin mars afin de protéger les personnes vulnérables.

– La Suisse franchit un « pas décisif et important » vers la normalité, a indiqué mercredi le président de la Confédération Ignazio Cassis devant les médias. « La lumière est bel et bien là à l’horizon. »

– Une très grande majorité des Suisses auront une « certaine immunité » contre le coronavirus à la fin de cet hiver, que ce soit par la vaccination ou après guérison, estime la task force scientifique de la Confédération. Rien que pendant les quatre semaines autour du pic de la vague Omicron, 30 à 40% de la population a été infectée.

Les réactions des partis

Les partis politiques saluent les assouplissements annoncés par le gouvernement. Tous sauf l’UDC insistent toutefois sur la nécessité de continuer à se protéger et à protéger les autres. Pour le PS, l’obligation du masque devrait être maintenue dans les magasins.

Les partis soulignent aussi la nécessité d’utiliser le temps à disposition jusqu’en automne pour se préparer à une éventuelle reprise de l’épidémie. Notamment en mettant en place des capacités de réserve dans les hôpitaux, disent le PS, le PLR et le président des Vert’libéraux Jürg Grossen. Ce dernier évoque l’apparition d’éventuels nouveaux variants.

Le PLR veut que la numérisation dans l’administration soit accélérée afin de pouvoir gérer les futures pandémies plus efficacement. Le Centre demande de poursuivre sur la voie pragmatique qui a fait ses preuves, à l’instar de la confiance dans les institutions et la démocratie.

Enfin, l’UDC réclame la fin du « régime des pleins pouvoirs ». Elle exige du Conseil fédéral de mettre immédiatement un terme à la situation particulière.

– L’Office fédéral de la santé publique a fait état mercredi de 21’032 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique. On déplore 10 décès supplémentaires et 120 malades ont été hospitalisés.

World Opinions + RTS info

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

« Puissantes explosions », « actes délibérés »… Que sait-on des fuites sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 en mer Baltique ?

Des bouillonnements en pleine mer. Dans des circonstances troubles, les gazoducs Nord Stream 1 et 2 reliant la Russie à l'Allemagne ont été subitement touchés par des fuites, en mer Baltique, lundi 26 et mardi 27 septembre. Les autorités des différents pays concernés n'ont pas trouvé d'explications à ce stade mais n'excluent pas l'hypothèse d'un sabotage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
29 × 13 =