Maroc – Marhaba 2022 : En période de pointe, les ports du Maroc recevront 490 000 passagers par jour

Si Mohammed Abdeljalil a exposé les modalités d’organisation de l’Opération Marhaba 2022, Naama Mayara a appelé à placer les questions et attentes des MRE «au rang des priorités des interventions publiques à tous les niveaux».

La Chambre des conseillers a organisé, mardi, une conférence autour de la mobilisation collective pour faciliter l’opération Marhaba 2022. Une occasion durant laquelle le ministre du Transport et de la logistique, Mohammed Abdeljalil a ainsi exposé les modalités d’organisation de cette opération d’envergure, lancée dimanche 5 juin.

Dans son discours, le ministre a assuré que son département «travaille en coordination avec les différents acteurs afin de proposer une offre adéquate de transport maritime, aérien et routier international». Insistant sur la «diversification des trajets» et «l’accompagnement des sociétés de transport impliquées dans l’opération Marhaba», Mohammed Abdeljalil a rappelé qu’après avoir levé de «toutes les restrictions de voyage», il est prévu que Marhaba 2022 verra l’afflux d’un grand nombre de Marocains résidant à l’étranger.

85% du total des vols programmés depuis le continent européen

Dans ce sens, les ports du royaume devraient recevoir 490 000 passagers et 135 000 voitures par jour en période de pointe, a-t-il fait savoir, rappelant que des ferries ont été mobilisés sur les lignes maritimes entre le Maroc, l’Espagne, la France et l’Italie. Le responsable a ajouté que la principale ligne maritime entre Tanger Med et le port d’Algésiras en Espagne devrait assurer 45 voyages quotidiens, avec une capacité de 40 000 passagers et 10 000 voitures.

S’agissant de l’offre de vols, le ministre des Transports et de la logistique a noté qu’elle correspond à l’offre faite en 2019, avec 48 compagnies aériennes autorisées, dont des compagnies marocaines qui assureront 1 664 vols hebdomadaires à destination et en provenance de 115 aéroports dans 46 pays sur quatre continents. Le responsable a précisé, à cet égard, que plus de 1 409 vols hebdomadaires, soit 85% du total des vols, sont programmés depuis le continent européen.

«Tous les services sont désireux de mobiliser leurs énergies pour fournir les conditions appropriées à la réussite de l’opération Marhaba», a assuré Mohammed Abdeljalil, ajoutant que le ministère «travaille à fournir une offre adéquate en termes de nombre de liaisons maritimes et vols aériens, en accompagnant les sociétés de transport impliquées dans l’opération Marhaba, et en leur octroyant les licences nécessaires en coordination avec les organismes et institutions concernés».

Pour une adéquation des lois relatives aux MRE

Pour sa part, le président de la Chambre des Conseillers, Naama Mayara a mis en avant «l’intérêt porté aux différentes questions relatives aux Marocains du monde». Un intérêt qui «s’appuie sur une prise de conscience collective quant à la nécessité de trouver les solutions adéquates pour permettre à cette catégorie de jouir de l’ensemble de ses droits constitutionnels, civils, politiques, économiques, sociaux et culturels», a-t-il indiqué dans une allocution lue en son nom par le premier vice-président de la Chambre, Mohamed Hanine. Le président de la Chambre haute a insisté sur la volonté de «placer ces questions et attentes au rang des priorités des interventions publiques à tous les niveaux, les Marocains du monde faisant partie intégrante du peuple marocain».

Naama Mayara a plaidé pour des propositions visant à contribuer au débat autour des moyens de servir les intérêts des Marocains du monde et préserver leur identité. Il a ainsi appelé à «l’adéquation des lois relatives aux MRE, en particulier celles liées à l’état civil et au Code de la famille, afin qu’elles soient en harmonie avec les mutations et nouveaux défis auxquels font face les Marocains du monde dans les pays de résidence». Il a également insisté sur la nécessité de numériser l’ensemble des services fournis à cette catégorie, de fournir les services de consultation juridique et d’accompagner les MRE pour régler leurs problèmes judiciaires et multiplier les programmes sociaux, culturels et religieux visant à renforcer le lien des nouvelles générations avec la mère patrie.

Le président de la Chambre haute a également appelé à renforcer les moyens de communication en utilisant les nouvelles technologies et les réseaux sociaux, afin de faciliter l’accès des Marocains du monde à l’information, associer cette catégorie de citoyens à l’effort d’investissement national et tirer parti de leurs expériences et compétences.

A noter qu’à la Chambre des représentants, la mission d’information parlementaire, constituée il y a quelques semaines pour se pencher sur les préparatifs en cours pour l’organisation de l’opération Marhaba 2022, a tenu lundi sa première réunion. Sa présidence a été confiée au parlementaire Hassan Berkani, du parti de l’Istiqlal.

World Opinions + yabiladi.com

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

G7 nations to announce ban on import of Russian gold

The United States has said the Group of Seven (G7) nations will ban the import of Russian gold with the aim of tightening sanctions screws on Moscow, which on Sunday carried out missile strikes on Ukraine’s capital Kyiv after making territorial gains in the eastern Luhansk region.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
24 × 12 =