La Liga : Malgré Benzema, le Real chute face à l’Espanyol !

Dure semaine pour Carlo Ancelotti et le Real Madrid. Défaits à la surprise générale à Santiago Bernabéu face à Sheriff Tiraspol (1-2), en Ligue des champions, les Madrilènes se sont à nouveau inclinés ce samedi face à l’Espanyol Barcelone.

Dès la 17e minute de jeu, de Tomas a parfaitement lancé le match des locaux en trompant la vigilance de Courtois. En seconde mi-temps, les Catalans ont même doublé la mise par l’intermédiaire d’Aleix Vidal à l’heure de jeu. Malgré la réduction du score de l’inévitable Karim Benzema (71e), les Merengues concèdent leur première défaite en championnat et enchaînent un troisième match sans victoire.

Au classement, les protégés de Carlo Ancelotti sont toujours leaders du championnat, mais voient leur avance se réduire avec leurs poursuivants. L’Espanyol Barcelone fait une belle opération comptable et remonte à la 12e place du classement.

Mais qu’arrive-t-il au Real Madrid ? Après un début de saison pétaradant qui l’a vu se propulser en tête de la Liga, le Real a chuté à domicile face au Sheriff Tiraspol en C1. Petit accroc inconséquent ? Il s’agissait de le découvrir ce dimanche en championnat, sur le terrain de l’Espanyol. Et les Merengue ont de nouveau chuté et au banc des accusés, on retrouve encore leur défense si fébrile… On sent les absences de Sergio Ramos et de Raphael Varane, qui ont quitté le club à l’intersaison.

Le Real Madrid comptait se relancer en Liga ce dimanche sur le terrain de l’Espanyol. Mais les merengue ont de nouveau chuté.

Madrid a encaissé l’ouverture du score par l’entremise d’un joueur formé à la maison blanche, Raul de Tomas. L’attaquant des Pericos venait couper au premier poteau pour crucifier Courtois suite un centre puissant signé Embarba au quart d’heure de jeu et voilà le Real mené au repos par des Catalans solidaires et ben organisés. En seconde période, l’Espanyol breakait par l’entremise de l’ancien Barcelonais Aleix Vidal. Il se jouait de Nacho d’un petit pont avant de tromper du plat du pied Courtois pour le 2-0. L’inoxydable Karim Benzema réagissait à 20 minutes du terme d’un but sublime. Un bel enroulé du droit après avoir passé en revue toute l’arrière-garde catalane. Mais plus rien n’allait être marqué dans cette rencontre et l’Espanyol propulse le Real Madrid dans la crise (2-1).

World Opinions Sports / agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Germany: Integration debate following New Year’s violence

After the New Year's Eve attacks on police and rescue workers in several German cities, the political debate about the causes of the violence and Germany's integration policy continues to gain momentum. In Berlin, 145 people, most of whom were under the age of 25, were arrested by police in connection with the riots.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 × 22 =