UEFA: Ceferin assure qu’il y aura des sanctions contre les promoteurs

Le président de l’UEFA, Aleksander Ceferin, a assuré qu’il y aurait des sanctions contre les 12 clubs qui ont tenté de lancer une Super League européenne dissidente en début de semaine, dans le journal dominical Mail on Sunday. « Tout le monde doit subir les conséquences de ce qu’il a fait et on ne peut pas prétendre que rien n’est arrivé ».

Le dirigeant du football européen a placé les 6 clubs anglais à part, dans la mesure où ils ont été les premiers à rentrer dans le rang. « Pour moi, il y a une grosse différence entre les clubs anglais et les six autres. Ils se sont retirés en premier, ils ont admis leur erreur. Il faut une certaine grandeur de caractère pour dire: ‘je me suis trompé’.« 

Ils n’échapperont pas forcément pour autant à toute conséquence, mais elles seront moins fortes, même si Ceferin s’est refusé à préciser l’éventail des sanctions envisageables. « Tout le monde sera tenu pour responsable (…) Est-ce que ce sera disciplinaire? Est-ce que ce sera par une décision du comité exécutif? On verra. Il est trop tôt pour le dire« , a-t-il simplement indiqué.

World Opinions Sports / agences

فضاء الآراء | مرآة المجتمع، ملفات، قضايا، تحليلات، آراء وافكار.. صوت من لا صوت له

Check Also

UEFA Euro 2020: l’Italie entre idéalement dans le tournoi.. Vidéo

L'Italie annonce la couleur! Dans le Stadio Olimpico de Rome, les Transalpins ont facilement dominé la Turquie 3-0 dans un match d'ouverture de l'Euro 2020 à sens unique. L'équipe de Suisse, qui jouera son 2e match du groupe A contre la formation de Roberto Mancini, est prévenue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 18 =