L’OMS s’inquiète d’un « tsunami de cas » qui menace les systèmes de santé

La pandémie de Covid-19 a flambé ces derniers jours, avec des records de contamination dans le monde sur la semaine écoulée. L’Organisation mondiale de la santé a mis en garde mercredi contre un risque « très élevé » lié au variant Omicron, très contagieux.

Le monde a atteint de nouveaux records de contamination lors des 7 derniers jours, avec plus de 935’000 cas de Covid-19 détectés chaque jour en moyenne entre le 22 et le 28 décembre, selon un comptage de l’AFP. Et une part importante des cas les moins graves ou asymptomatiques reste non détectée malgré l’intensification du dépistage dans de nombreux pays depuis le début de la pandémie.

Le SRAS-CoV-2 circule actuellement à une vitesse inédite, nettement supérieure au précédent record atteint entre le 23 et le 29 avril (817’000 cas quotidiens avaient alors été enregistrés). En hausse à l’échelle mondiale depuis la mi-octobre, les contaminations ont augmenté de 37% sur les sept derniers jours par rapport à la semaine précédente.

Une augmentation due à la perte d’immunité et la transmissibilité d’Omicron

Omicron « exerce et continuera d’exercer une immense pression sur un personnel de santé épuisé et des systèmes de santé au bord de l’effondrement », a mis en garde mercredi le chef de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus au cours d’une conférence de presse. Il a évoqué un « tsunami » de cas.

« La croissance rapide est probablement liée à une combinaison entre la perte de l’immunité et l’augmentation intrinsèque de la transmissibilité du variant Omicron », avait jugé l’OMS mardi. Pour l’heure, cette explosion du nombre de cas détectés ne se traduit pas par une augmentation globale du nombre de décès, en baisse depuis trois semaines dans le monde. La majorité des nouvelles contaminations sont actuellement constatées en Europe, où plus de 3,5 millions de cas ont été enregistrés ces sept derniers jours, soit plus de 510’000 en moyenne par jour.

World Opinions – agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

La France épinglée par un Comité de l’ONU dans une affaire de port du voile

Le Comité des droits de l’homme de l'ONU a estimé que la France a violé le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, en interdisant à une femme de porter le voile, lors d'une formation organisée dans un lycée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
28 − 6 =