La sonde européenne JUICE s’est élancée en direction de Jupiter.. Vidéo

Vingt-quatre heures après son report en raison d’une mauvaise météo, la sonde spatiale s’est élancée vendredi en direction de Jupiter et de ses lunes glacées, en quête d’environnements habitables pour une vie extraterrestre.

Le décollage depuis le port spatial de Kourou en Guyane française a eu lieu à 14h14 comme prévu, à bord d’une fusée Ariane 5.

Jeudi, les équipes du Centre spatial guyanais ont interrompu les opérations à cause d’un risque de foudre, tandis que plusieurs personnalités, dont le roi des Belges Philippe et les astronautes français Thomas Pesquet et allemand Matthias Maurer, étaient venues assister au lancement depuis la salle de contrôle de Jupiter.

Quelques minutes avant le décompte final, « une grosse masse nuageuse s’est approchée et on a mis un ‘rouge météo’, car on ne pouvait absolument pas procéder au lancement du fait de ce risque de foudroiement », explique à l’AFP Stéphane Israël, le président d’Arianespace.

Contrairement aux lancements classiques qui disposent d’une certaine marge pour décoller, la fenêtre de tir de la sonde JUICE est à une seconde près, du fait de l’orbite particulière qui est visée.

Une odyssée de huit ans

Conformément au programme de vol, la sonde de six tonnes s’est séparée de la fusée 27 minutes après le décollage, à environ 1500 kilomètres d’altitude. La mission d’Ariane 5 est donc d’ores et déjà un succès, s’est réjoui le président d’Arianespace.

En partant explorer Jupiter et ses lunes glacées, la sonde est en quête d’environnements habitables pour des formes de vie extra-terrestres. Elle n’atteindra sa destination qu’en 2031, à plus de 620 millions de kilomètres de la Terre, au terme d’un voyage mouvementé.

Ne pouvant rejoindre directement Jupiter, l’engin devra en passer par de complexes manoeuvres d’assistance gravitationnelle qui consistent à utiliser la force d’attraction d’autres planètes pour gagner de la vitesse.

Par un survol Lune-Terre d’abord, puis de Vénus (2025), puis à nouveau de la Terre (2029), avant de prendre son élan vers le mastodonte du système solaire et ses plus grandes lunes, découvertes par Galilée il y a 400 ans: Io la volcanique et ses trois comparses glacées Europe, Ganymède et Callisto.

World Opinions – ESA’s Juice mission

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Le Pérou frappé par des pluies diluviennes et des inondations dévastatrices

Au moins 85 personnes sont mortes en raison des désastres provoqués par une saison des pluies d’une intensité anormale. Les critiques enflent sur le manque de réaction du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 + 17 =