Ordinateurs, tablettes, téléphones… Que faire de nos vieux appareils électroniques ?

Trop de mobiles, d’ordinateurs et d’appareils en tous genres encombrent nos tiroirs. Par solidarité et par esprit écologique, nous gagnerions à les donner.

Ils débordent de nos placards par centaines de millions : ordinateurs, tablettes, appareils photo, consoles de jeux, matériel audio, sans oublier nos téléphones mobiles, si massivement achetés et si vite remplacés. Alors que certains pourraient faire le bonheur de nouveaux utilisateurs, épargnant ainsi la fabrication polluante d’un nouvel appareil, tandis que d’autres pourraient être recyclés en matières premières. Autant de raisons de vider ces placards saturés.

Triez

Dans une première pile, déposez les objets qui peuvent raisonnablement encore servir. Dans la seconde, reléguez ceux qui ne peuvent intéresser qu’un recycleur : les appareils cassés et ceux qui sont dépassés au point de ne plus intéresser personne. Exemples : les mobiles d’avant 2010, les appareils photo ou des ordinateurs d’avant 2000.

Repêchez

Certains vieux appareils, malgré leur âge canonique, peuvent encore intéresser les collectionneurs. C’est le cas des tout premiers baladeurs de Sony, de certains mobiles de Nokia ou d’Apple, de vieux ordinateurs Thomson, etc. D’autres appareils demeurent utiles parce que les modèles en état de marche sont rares – certains caméscopes permettant de lire de vieilles vidéos de famille, par exemple. Comment les identifier ? Si quelqu’un a besoin d’un appareil, sa valeur sur un site de petites annonces est souvent non nulle. Rien ne vous empêche, d’ailleurs, d’y proposer votre appareil gracieusement.

Dans toute la France, des associations s’inquiètent de sauvegarder le patrimoine informatique ou vidéoludique, et acceptent avec plaisir les dons de vieux ordinateurs ou d’anciennes consoles. Les plus sérieuses les restaurent et s’en servent ensuite pour monter des expositions pédagogiques, afin de faire découvrir notamment le jeu vidéo d’antan aux nouvelles générations. En région parisienne, on pense, par exemple, massivement achetés, mais d’autres, moins connues et aussi méritantes, existent.

Préparez

Effacez toutes les informations personnelles de vos appareils. Réinitialisez les smartphones, ordinateurs et tablettes, videz la mémoire des appareils photo, effacez les bandes des caméscopes, supprimez les contacts et photos des vieux téléphones portables.

Donnez

Les causes ne manquent pas pour qui souhaite donner un appareil qui fonctionne bien.

  • Illectronisme. Un Français sur six est victime d’illectronisme, parfois parce qu’il ne possède ni ordinateur ni tablette. L’association Emmaüs Connect collecte à leur intention des smartphones et des ordinateurs portables dans onze grandes villes françaises. Attention, seuls les appareils de moins de cinq ans sont acceptés.
    Cette association ne doit pas être confondue avec sa maison mère, Emmaüs France, qui collecte aussi des appareils électroniques, plus variés, pour les revendre dans ses magasins. Par ailleurs, elle emploie des personnes en difficulté sociale et professionnelle. Des dizaines de points de collecte sont disponibles sur le territoire français. Bien d’autres associations viennent en aide aux personnes en difficulté, certaines étant référencées sur le moteur de recherche géographique de l’Agence de la transition écologique (Ademe).
Lire aussi  Article réservé à nos abonnés Illectronisme : les laissés-pour-compte du tout-numérique
  • Aide aux pays moins avancés. Les donations de smartphones et d’ordinateurs aux pays moins avancés ne font pas l’unanimité. L’expédition est coûteuse, et le matériel risque d’échouer en fin de vie dans des décharges particulièrement polluantes. Si cette piste vous intéresse, ne donnez que du matériel récent, et choisissez l’association qui s’occupera du transport avec beaucoup de soin. Une dizaine d’entre elles sont listées sur Don ordi, sans évaluation de leur sérieux.
  • Autour de vous. Interrogez vos proches pour savoir si vos appareils peuvent les intéresser : casques audio, consoles, chaînes hi-fi, tablettes ou autres. Vous pouvez également leur demander s’ils connaissent des personnes que vos appareils peuvent intéresser : étudiants, foyers désargentés, etc. Si vous êtes parent d’un enfant, pensez à vous rapprocher de l’association des parents d’élèves de l’école. Pensez aussi au site Donnons, une sorte de Leboncoin du don, qui permet de proposer des appareils aux internautes vivant près de chez soi.
  • Autres causes. L’entreprise Monextel, qui propose de racheter les smartphones récents et de verser la somme à Amnesty International, à l’institut Jane-Goodall, ou à des dizaines d’autres associations. L’envoi se fait par la poste.

Recyclez

Que faire des appareils cassés, passés de mode ou que vous n’avez pas réussi à donner ? Evitez de les jeter dans des poubelles ordinaires : ils sont à la fois particulièrement polluants et riches en matières premières recyclables. Jetez-les dans des bacs estampillés DEEE (déchet d’équipement électrique et électronique). Ils seront broyés afin de récupérer leurs plastiques, verres et métaux, évitant à des usines pétrochimiques et à des mines de tourner inutilement. Les déchetteries locales disposent généralement de poubelles destinées aux DEEE, mais il y a plus pratique.

  • Magasins. Les grandes surfaces d’électronique, telles la FnacDarty ou Boulanger, ont l’obligation de collecter les DEEE. Des points de collecte existent dans les boutiques de trois opérateurs : Bouygues TelecomOrange et Free. Beaucoup d’autres magasins disposant de bacs de collecte sont référencés sur le moteur de recherche géographique d’Ecologic, un acteur financé par l’écocontribution versée par les consommateurs à l’achat et piloté par des fabricants. Tapez votre code postal et choisissez « Petits appareils en mélange ».
  • Envoi postal. Si vous souhaitez vous débarrasser de vos vieux téléphones portables, mais en évitant de vous déplacer, vous pouvez imprimer une étiquette de retour gratuite ou même recevoir une enveloppe affranchie par la poste. Pour ce faire, connectez-vous à Jedonnemontelephone, un site piloté par l’éco-organisme Ecosystem, financé lui aussi par l’écocontribution et dirigé par un ensemble de grands fabricants.
Nature morte sur le thème du droit à la déconnexion

World Opinions + Le Monde Tech

فضاء الآراء | مرآة المجتمع، ملفات، قضايا، تحليلات، آراء وافكار.. صوت من لا صوت له

Check Also

Le télescope spatial James Webb de la Nasa lancé depuis Kourou par une fusée Ariane 5.. Vidéo

Le télescope spatial James Webb (JWST) a décollé samedi avec succès de Kourou sur une fusée Ariane 5 pour rejoindre son poste d'observation, à 1,5 million de km de la Terre. Il était attendu depuis trente ans par les astronomes du monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *