Ligue des champions: Chelsea valide son ticket pour les quarts et le Bayern se qualifie sans trembler

La Premier League comptera trois représentants en quarts de finale de la Ligue des champions. Après Liverpool et Manchester City, c’est Chelsea qui a validé son ticket. Les Blues, qui avaient déjà enlevé le premier acte 1-0 à Madrid, ont battu l’Atlético 2-0 à Stamford Bridge lors du second.

Thomas Tuchel a vraiment donné une nouvelle dimension à Chelsea. Depuis son arrivée sur le banc, l’équipe a trouvé une solidité défensive et collective bien plus forte. Le 3-4-2-1 mis en place par le manager allemand semble taillé pour les qualités de ses joueurs.

Comme à l’aller, l’Atlético de Madrid n’est jamais parvenu à bousculer les Londoniens ni à poser son jeu. Certes, en première mi-temps, les Colchoneros auraient pu bénéficier d’un penalty, mais pour le reste ils n’ont pas montré grand-chose.

Chelsea a marqué à la 34e par le Marocain Hakim Ziyech, sans doute l’un des meilleurs joueurs de la rencontre. Les Blues ont ensuite manqué plusieurs occasions de prendre le large, notamment par un Werner toujours bien imprécis à la conclusion. Emerson, à peine entré, a scellé le score à la 94e.

Le Bayern se qualifie sans trembler

Le Bayern Munich sera bel et bien au rendez-vous des quarts de finale de la Ligue des champions. Vainqueurs 4-1 à Rome lors du huitième de finale aller, les Bavarois n’ont pas tremblé au retour sur leur pelouse, où ils se sont imposés 2-1 face à la Lazio.

En Bavière, où la neige s’est invitée par moments, la partie s’est apparentée à du remplissage, ou presque. La Lazio était bien consciente que son parcours en Ligue des champions allait prendre fin après la déroute subie à domicile.

Les Allemands ont donc pu se contenter de gérer tranquillement leur avance, en plaçant néanmoins quelques banderilles. Ils ont marqué sur un penalty de Robert Lewandowski (33e) obtenu pour une faute sur Leon Goretzka.

Le Polonais a tiré sur le poteau en seconde période avant de céder sa place à Eric Choupo-Moting, qui a trouvé le chemin des filets deux minutes après son entrée en jeu (73e). Marco Parolo a sauvé l’honneur des Romains en fin de match.

World Opinions Sports / agences

فضاء الآراء | مرآة المجتمع، ملفات، قضايا، تحليلات، آراء وافكار.. صوت من لا صوت له

Check Also

Copa América: le Brésil commence bien.. Vidéo

Le Brésil a cueilli la victoire attendue lors du match d'ouverture de la Copa América. A Brasilia, Neymar et ses coéquipiers ont battu le Venezuela 3-0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 22 =