Aux États-Unis, un Marocain réalise son rêve américain

Otmane Benjilany est un Marocain qui s’est installé dans l’Est de l’Iowa, aux États-Unis il y a 15 ans. Il a pu réaliser son rêve, celui de devenir propriétaire d’un restaurant.

D’employé à opérateur de chariot à hot dog américain, Otmane Benjilany est devenu propriétaire d’un restaurant. L’aventure a commencé il y a 15 ans. Ce Marocain a quitté le Maroc pour les États-Unis. Il s’est installé dans l’Est de l’Iowa. En 2009, il travaillait à temps plein dans une usine, et était opérateur de chariot à hot dog américain les week-ends.

Otmane a vendu des chiche-kebab marocains dans le centre-ville de Cedar Rapids pendant des années avant de transformer son entreprise en food truck en 2015, rapporte le site Kcrg.com. Depuis lors, l’entreprise fonctionne à partir d’une remorque de 14 × 7. Quatre personnes travaillent à l’intérieur les jours de grande affluence. Au fil des ans, l’entreprise a prospéré. « Maintenant, nous avons comme 2 400 pieds carrés (222 m²), alors beaucoup de magie va se produire ici », se félicite-t-il.

Otmane ouvrira le premier restaurant O’s Grill spécialisé dans les gyros au 3911 Center Point Road NE à Cedar Rapids, à l’occasion d’Halloween. Un rêve longtemps caressé par celui qui est arrivé aux États-Unis et ne pouvait que prononcer deux mots en anglais à savoir : merci et bonjour. « J’ai l’impression d’avoir beaucoup de chance et j’ai toujours entendu parler du ‘rêve américain’, je ne savais pas ce que c’était, maintenant je le ressens et je le vis », se réjouit Otmane.

World Opinions – Bladi

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Asile en Espagne : Les demandes de Marocains rejetées massivement en 2022

En Espagne, l'Office de l'asile et des réfugiés (OAR), relevant du ministère de l'Intérieur, a reçu 118 842 demandes de protection internationale en 2022, contre 65 482 enregistrées en 2021, soit une hausse de 81,5%. Un record depuis la création de l'Office en 1992. Néanmoins, 14.235 demandes ont été acceptées par les autorités ibériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 15 =