Au moins 44 morts lors d’une bousculade durant un pèlerinage en Israël

Une bousculade géante lors d’un pèlerinage juif orthodoxe dans le nord d’Israël a fait au moins 44 morts vendredi, ont annoncé les services de secours locaux. Plusieurs dizaines de milliers de personnes participaient à cet événement.

Le Magen David Adom, équivalent de la Croix-Rouge en Israël, a pris en charge 150 blessés durant la nuit, dont six dans un état critique, selon un communiqué. La chaîne de télévision israélienne Kan, dont les images montrent une barrière métallique cassée par la foule compacte, a ajouté que 18 personnes se trouvaient dans un état « préoccupant ».

De dizaines d’ambulances sont intervenues pour évacuer des corps et des blessés, que des secouristes ont indiqué avoir peiné à atteindre à cause de la foule.

Une rampe de sortie bloquée par la police

Les circonstances exactes du drame n’étaient pas encore établies vendredi matin. « La police est arrivée (…) et a décidé de fermer » la rampe de sortie d’un des bûchers très bondé, a raconté à l’AFP Shmuel, témoin du drame âgé de 18 ans. « Davantage de gens sont arrivés, de plus en plus, de l’intérieur et des côtés. (…) La police ne les laissait pas sortir donc ils ont commencé à être serrés les uns contre les autres, puis à s’écraser mutuellement ».

« La police n’a pas rouvert (la barrière) jusqu’à ce qu’elle se casse et toute la foule a explosé sur les côtés. Des dizaines de personnes sont mortes écrasées, c’est une catastrophe », a-t-il poursuivi.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes participaient à cet événement religieux au Mont Meron, dans le nord d'Israël. [Reuters]

Plusieurs dizaines de milliers de personnes participaient à cet événement religieux au Mont Meron, dans le nord d’Israël. [Reuters]

« Enorme désastre au Mont Méron », a tweeté en hébreu dans la nuit le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, appelant la population à « prier pour sauver les blessés ».

Pèlerinage annuel

Des dizaines de milliers de personnes participaient dans la nuit de jeudi à vendredi à ce pèlerinage annuel dans le nord d’Israël, représentant le plus grand événement public dans le pays depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le pèlerinage, qui a lieu à l’occasion de la fête juive de Lag Baomer, se tient à Meron, autour du tombeau présumé de Rabbi Shimon Bar Yochaï, un talmudiste du IIe siècle de l’ère chrétienne auquel on attribue la rédaction du Zohar, ouvrage central de la mystique juive.

Les autorités avaient permis la présence de 10’000 personnes dans l’enceinte du tombeau mais, selon les organisateurs, plus de 650 bus ont été affrétés dans tout le pays, soit au minimum 30’000 personnes, tandis que la presse locale faisait état de 100’000 personnes sur place.

World Opinions News – agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Ethiopia’s Tigray conflict: TPLF forces hand over weapons in peace move

Tigrayan forces in northern Ethiopia have started handing over heavy weapons in line with a peace deal to end a brutal civil war.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 − 2 =