Serie A : L’Atalanta Bergame continue d’engranger à Sassuolo.. Vidéos

L’Atalanta Bergame a mis la pression sur Naples, qui accueille dimanche Bologne, en prenant provisoirement la tête de la Serie A grâce à son succès sur Sassuolo (2-1), samedi lors de la 10e journée. Ademola Lookman, arrivé cet été du RB Leipzig, confirme qu’il est l’homme en forme de la «Dea»: l’attaquant nigérian de 24 ans a marqué le but de la victoire après seulement trente secondes en seconde période après avoir éliminé un défenseur d’un crochet (46e). 

Les Bergamasques sont revenus des vestiaires regonflés après avoir égalisé dans le temps additionnel du premier acte par Mario Pasalic (45+1e), en réponse à l’ouverture du score de Sassuolo sur une somptueuse volée de Georgios Kyriakopoulos (41e). C’était la première fois que l’Atalanta était menée cette saison et elle n’aura donc tremblé que quelques minutes. 

Le revenant Domenico Berardi, absent des terrains depuis fin août en raison d’une blessure à la cuisse, a failli égaliser pour les Neroverdi juste après son entrée. Mais l’international italien a vu la latte renvoyer sa frappe enveloppée (64e) et n’a pu terminer le match, probablement victime d’une rechute (79e). 

L’Atalanta compte quatre longueurs d’avance sur la Lazio (3e) et l’Udinese (4e), qui se rencontrent dimanche au Stadio Olimpico, ainsi que sur l’AC Milan (5e), attendu pour sa part sur le terrain de l’Hellas Vérone (18e).

La Juventus, sous grosse pression après son faux-pas contre le Maccabi Haïfa (0-2) en Ligue des champions, s’est donné un peu d’air en remportant le derby contre le Torino (1-0) de Ricardo Rodriguez grâce à Dusan Vlahovic, samedi lors de la 10e journée de Serie A. 

Le gardien des Grenat, Vanja Milinkovic-Savic, a longtemps retardé l’échéance avec des arrêts de grande classe devant son public mais a fini par céder sur un corner repris au second poteau par Vlahovic (74e). Ce sixième but en championnat du Serbe, qui rejoint Marko Arnautovic (Bologne) et Ciro Immobile (Lazio Rome) en tête du classement des buteurs, permet aux Bianconeri de rebondir. Ils sortaient de deux revers contre l’AC Milan (0-2) en championnat puis contre le Maccabi en C1, qui a compromis leurs espoirs en Coupe d’Europe et fragilisé la situation de l’entraîneur Massimiliano Allegri. 

La Juve remonte provisoirement à la 7e place en Serie A, en portant son avance à 5 points sur le Torino (11e), qui avait l’occasion de passer devant son grand rival en cas de succès. 

Après ce match capital, précédé d’une inhabituelle mise à l’isolement pendant 48 heures, les Bianconeri se sont regroupés au milieu du terrain pour célébrer ensemble ce réveil. «C’était important pour nous de gagner, il faut rester constants et unis. La Juventus ne lâchera jamais», a lancé sur DAZN Vlahovic.

Les tifosi juventini verront dans ce succès un signe d’espoir: c’est en battant le Torino, lors de la difficile saison 2015-2016, que la Juve avait inversé le cours d’un début de saison raté puis avait enchaîné les succès (quinze) et gagné le titre. 

Sans Angel Di Maria, de nouveau blessé, mais avec Moise Kean titularisé en attaque, la Juve a d’abord souffert au milieu face au pressing et l’agressivité du Torino. Mais elle a mieux terminé le premier acte et a réussi à se montrer de plus en plus dangereuse. Milinkovic-Savic a d’abord multiplié les parades, trois de suite en seulement quinze secondes devant Valhovic, Manuel Locatelli puis Adrien Rabiot (34e)! Le portier des Grenat a encore sorti le grand jeu sur une frappe lointaine de Locatelli (50e) puis été sauvé par la maladresse de Kean (62e). Mais il n’a rien pu sur le corner prolongé par Danilo et repris victorieusement par Vlahovic (74e). Son homologue Wojciech Szczesny a lui été vigilant sur la frappe de Nikola Vlasic (58e), la meilleure opportunité du Torino. 

«Aujourd’hui (ndlr: samedi), les joueurs ont démontré qu’ils étaient une équipe», s’est félicité Massimiliano Allegri en saluant cette «première victoire en déplacement cette saison», après deux nuls et quatre défaites toutes compétitions confondues. 

Dans l’après-midi, Empoli s’est imposé contre Monza (1-0) grâce à son milieu lucernois Nicolas Haas, buteur pour la première fois de la saison.

World Opinions + Agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Tottenham : Lloris sous le feu des critiques après son erreur face à Arsenal

Hugo Lloris a été lourdement tancé en Angleterre suite à son erreur hier lors du Derby de Londres face à Arsenal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 5 =