Omicron serait plus contagieux mais moins virulent que Delta selon l’OMS

Le variant Omicron du coronavirus responsable du Covid-19 semble se propager davantage que le variant Delta, provoquer des symptômes moins sévères et rendre les vaccins moins efficaces, a indiqué dimanche l’OMS, qui souligne que les données restent très parcellaires.

Selon l’OMS, Omicron semble bien se diffuser plus vite que le variant Delta, qui pour l’heure est encore responsable de l’essentiel des infections dans le monde. Cette diffusion plus rapide est constatée non seulement en Afrique du Sud, où Delta était moins prévalent, mais également au Royaume-Uni, où ce variant domine.

L’OMS ne sait pas pour le moment – faute de données suffisantes – si ce taux de diffusion élevé dans des populations à forte immunité vient du fait qu’Omicron « échappe à l’immunité, profite d’une transmissibilité plus élevée inhérente ou s’il s’agit d’une combinaison des deux ».

L’organisation prédit toutefois qu’il « est probable qu’Omicron surpasse Delta dans les lieux où il y a de la transmission communautaire ».

Les données ne sont pas encore suffisantes non plus pour établir le degré de gravité de la maladie provoquée par Omicron, même si pour l’heure les symptômes paraissent « légers à modérés » aussi bien en Afrique australe, où il a été détecté, qu’en Europe.

Quant aux vaccins anti-Covid, le peu de données disponibles ainsi que le profil génétique d’Omicron laissent soupçonner « une baisse de l’efficacité » pour ce qui concerne la protection contre « l’infection et la transmission ».

Les chiffres de la pandémie dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 5’286’793 morts dans le monde, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 11H00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 794’648 décès pour 49’664’506 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 616’457 morts et 22’177’059 cas, l’Inde avec 474’735 morts (34’674’744 cas), le Mexique avec 296’188 morts (3’911’714 cas), et la 287’180 morts (9’956’679 cas).

World Opinions News / agences

فضاء الآراء | مرآة المجتمع، ملفات، قضايا، تحليلات، آراء وافكار.. صوت من لا صوت له

Check Also

Royaume-Uni : les plans de la dernière chance de Boris Johnson pour se maintenir à Downing Street

Acculé par le scandale des « booze parties » organisées en périodes de restrictions sanitaires, le premier ministre britannique multiplie les manœuvres grossières pour séduire les députés conservateurs, qui tiennent son destin entre leurs mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *