Premier League. Manchester City – West Ham (2-1) : City dompte les Hammers et la neige

City a dû batailler pour s’imposer 2-1 à domicile contre West Ham, dans le froid et sous la neige.

Sous des températures glaciales, Ilkay Gundogan a donné l’avantage à City en première mi-temps après un bon travail de Riyad Mahrez.

Et bien que les champions d’Angleterre se soient créés de nombreuses occasions, le but de Fernandinho à la 90e minute s’est avéré décisif, Manuel Lanzini réduisant la marque dans le temps additionnel.

LE RÉSUMÉ 

Le début de rencontre a été difficile, avec une équipe de West Ham bien organisé qui a frustré City.

Avec des visiteurs résolus en défense et batailleurs au milieu de terrain, les espaces étaient difficiles à trouver et, à quelques reprises, West Ham a semblé dangereux en contre-attaque.

Mais progressivement, les champions d’Angleterre ont commencé à trouver des failles et à se créer des occasions.

Kyle Walker saw a low drive fizz past the left-hand post and Aymeric Laporte was unlucky to see a header loop just wide.

Mahrez pensait trouver le chemin des filets, mais son but était refusé pour hors-jeu.

Avec la neige qui tombait sans discontinuer, la visibilité devenait difficile et cela affectait le jeu des deux équipes.

City, cependant, s’adaptait et les occasions se multipliaient jusqu’à trouver la failler à la 34e minute.

Joao Cancelo passait le ballon à Mahrez sur la droite, l’Algérien entrait dans la surface avant d’envoyer une passe courte dans l’axe pour Gundogan qui ouvrait le score.

L’avantage était amplement mérité et quelques minutes plus tard, il aurait pu être doublé lorsque Gabriel Jesus s’est échappé mais a vu son tir détourné sur la ligne par Ben Johnson.

Mahrez était de nouveau à deux doigts de marquer avant la pause, les Hammers s’accrochaient pour de nouveau repousser la tentative de l’avant-centre des Skyblues.

La pause permettait au personnel de l’Etihad de déblayer la neige et de faire en sorte que la deuxième période se déroule normalement.

City reprenait rapidement le contrôle du jeu, à la 56e minute, Gundogan servait Sterling sur la gauche, son centre à ras de terre était repris par Jesus prenait le dessus sur Fabianski de justesse, avant qu’Aaron Creswell ne parvienne à dégager le ballon avant juste devant la ligne de but, terminant même sa glissade en heurtant le poteau.

Sterling servait ensuite Gundogan dans la surface et son tir à ras de terre était repoussé par Fabianski, alors que les Cityzens cherchaient le but qui scellerait la victoire à dix minutes du terme.

Celui-ci est arrivé à une minute de la fin du temps réglementaire, un but 100% brésilien. Jesus s’est frayé un chemin dans la surface depuis la gauche avant de servir Fernandinho qui a placé un tir à ras de terre dans le coin inférieur gauche – il n’était sur le terrain que depuis trois minutes !

Manuel Lanzini réduisait l’écart au bout du temps additionnel, mais l’arbitre sifflait la fin du match dans la foulée et City remportait trois points mérités.

World Opinions / fr.mancity.com

فضاء الآراء | مرآة المجتمع، ملفات، قضايا، تحليلات، آراء وافكار.. صوت من لا صوت له

Check Also

Premier League. Liverpool – Brentford (3-0), Liverpool se remet sur les bons rails

Accroché par Brentford lors du match aller, Liverpool n’a pas manqué ce dimanche de remporter sa seconde manche contre l’équipe promue. A domicile, les Merseysiders n’ont pas fait dans le détail, s’imposant sur le large score de 3 buts à 0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *