Bundesliga : le Bayern vient à bout du Werder et met la pression sur Dortmund.. Vidéos

Leader de Bundesliga mais encore loin d’être titré, le Bayern Munich a fait une excellente opération comptable ce samedi soir en allant s’imposer à Brême (1-2). Victoire ultra importante qui met la pression à Dortmund dans la course au titre.

Le Bayern Munich a encore mis du temps avant de voir sa victoire se dessiner face au Werder Brême, samedi (2-1). Le Weserstadion était dans une ambiance de feu, lui qui attend une victoire de ses hommes face au Bayern depuis 2008. Pas pour cette fois. Les Munichois n’ont toujours pas été convaincants, mais ont ramené la victoire, l’essentiel finalement. Ce Bayern Munich de Thomas Tuchel est encore très loin de ce qu’on en attend.

Le collectif du coach allemand s’est positionné très haut sur le terrain dès l’entame de la rencontre, en étouffant les Brêmois. Mais comme de nombreuses fois depuis le début de la saison, il éprouve les plus grandes difficultés à écraser son adversaire de sa domination. La première mi-temps a donc été principalement contrôlée, mais seule une tête de Benjamin Pavard est venue réellement mettre en danger Brême, qui a répondu par quelques contre-attaques.

Le Bayern Munich a eu 11 corners face au Werder Brême, sans se montrer très dangereux sur ces situations.

Au sortir des vestiaires, les occasions n’ont pas été beaucoup plus nombreuses. C’est finalement par Serge Gnabry, comme la semaine dernière face au Hertha Berlin, que la situation s’est débloquée. Il a profité d’un contrôle long de Musiala dans la surface pour être face au but, couvert par la défense (62e). Dix minutes plus tard, Leroy Sané a doublé la mise (72e) en profitant des errements défensifs du Werder. À 20 minutes du terme, face à une équipe résignée, le Bayern aurait pu insister mais c’est finalement le Werder qui est revenu dans la rencontre. Niklas Schmidt a envoyé une magnifique frappe dans la lucarne de Yann Sommer (87e), et a fait passer aux supporters bavarois une fin de match plus stressante que prévu.

Au coup de sifflet final, les célébrations nourries des Bavarois témoignent de la fin de saison tendue du club. Malgré le contenu frustrant, la victoire était d’une importance capitale dans la course au titre. Le Bayern prend quatre points d’avance au classement en attendant Dortmund, qui reçoit Wolfsburg dimanche.

World Opinions + Agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

La Liga. Le Real Madrid sacré champion d’Espagne.. Vidéos

Le Real Madrid est assuré de remporter la 36e Liga de son histoire. Suite à la défaite 4-2 de Barcelone à Gérone, les Madrilènes ne peuvent plus être rejoints en tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 − 11 =