La République tchèque va mettre fin aux contrôles à sa frontière avec la Slovaquie

Les autorités tchèques ont annoncé mercredi la fin, dès dimanche, des contrôles aux frontières avec la Slovaquie, en raison d’une diminution des passages de migrants dans cette zone. Ces contrôles avaient été renouvelés en septembre 2022.

La donne a rapidement changé dans cette zone. Le gouvernement tchèque a annoncé, mercredi 1er février, qu’il allait mettre fin aux contrôles à la frontière avec la Slovaquie. Cette décision sera effective à partir de dimanche.

Elle est motivée par la diminution du nombre de migrants tentant de traverser cette frontière, ont ajouté des représentants des autorités. « Les chiffres ont considérablement diminué », a déclaré le ministre tchèque de l’Intérieur, Vit Rakusan, mercredi. 

En 2022, ces contrôles avaient pourtant été renouvelés face, cette fois-ci, à une augmentation des arrivées observée par rapport à 2021. La mesure avait été appliquée le 29 septembre à 27 points de passage entre ces deux pays de l’Union européenne, qui font également tous deux partie de l’espace Schengen.

À l’époque, le ministre tchèque de l’Intérieur, Vit Rakusan, avait expliqué que les contrôles étaient nécessaires car près de 12 000 migrants avaient été arrêtés l’année précédente par les autorités. La plupart d’entre eux venaient de Syrie. Des chiffres plus élevés que durant la crise de 2015.

Au cours du mois de septembre, environ 400 migrants avaient été quotidiennement arrêtés, toujours selon Vit Rakusan.

Ces contrôles, censés initialement durer 10 jours, sont finalement restés en place pendant plus de quatre mois.

La République tchèque est utilisée comme un pays de transit pour les migrants cherchant à rejoindre des pays européens plus à l’ouest. Le taux d’octroi d’asile du pays, qui s’élève à 10 %, est le plus faible de tous les Etats de l’Union européenne, selon le média tchèque Radio Prague International.

World Opinions – Info Migrants

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Ireland, Norway and Spain to recognise Palestinian state.. Video

The leaders of Norway, Ireland and Spain have said their countries will formally recognise Palestine as a state next week for the sake of “peace in the Middle East“, prompting Israel to immediately recall its envoys.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 13 =