Musique. “Bohemian Rhapsody” de Queen a failli s’appeler “Mongolian Rhapsody”.. Vidéo

Une exposition organisée par l’entreprise de vente aux enchères Sotheby’s revient sur des milliers d’objets ayant appartenu au chanteur de Queen, Freddie Mercury. Parmi les reliques, des feuilles de brouillons qui attestent de l’existence d’une première version de “Bohemian Rhapsody”, le morceau devenu classique du groupe britannique.

“La première version des paroles d’un des hymnes rock les plus célèbres au monde cache un secret”, annonce The New York Times sur un ton mystérieux. Six minutes de rock entremêlé d’airs d’opéra avec une touche de ballade piano voix, “c’est un des morceaux les plus connus du rock, et l’un des plus étranges aussi”, ajoute le journal au sujet de Bohemian Rhapsody, du groupe Queen.

Une exposition organisée par la multinationale britannique Sotheby’s met en avant, à partir du 1er juin et pour une semaine, des milliers d’objets ayant appartenu au leader du groupe, Freddie Mercury. La collection comprend notamment “les 15 pages de brouillon de la chanson Bohemian Rhapsody”, précise le quotidien américain. Sur l’une des feuilles, le chanteur britannique a écrit “Mongolian Rhapsody” avant de “barrer le premier mot” pour le remplacer par celui que le grand public connaît désormais : “Bohemian”.

Un morceau révolutionnaire

Sorti en 1975, le morceau s’est vendu à des millions d’exemplaires et a révolutionné la musique pop. À en croire la collection exposée par Sotheby’s, quasiment toutes les paroles ont été rédigées sur du papier de l’ancienne compagnie aérienne British Midland, dont certaines pages sont “parsemées de croquis abstraits de la main de Freddie Mercury”.

https://youtu.be/bMPOMT251mQ

“C’est le seul endroit où apparaît l’adjectif mongolian”, souligne le journal new-yorkais. Plus surprenant encore, le titre de travail du tube de Queen “est resté inconnu pendant cinquante ans après la publication de la chanson”, souligne le New York Times, qui poursuit :

“Freddie Mercury n’a pas fait mystère que la chanson avait été difficile à écrire.”

Sur les feuilles de brouillon, la superstar décédée il y a plus de trente ans alignait différents mots pour tenter de trouver les bonnes combinaisons. Alimentant un certain mystère, Freddie Mercury “n’a jamais aimé expliquer” ses textes, rappelle Jim Jenkins, l’un des biographes officiels de Queen, cité par le journal américain. “Il nous laisse libre de les interpréter.”

La collection sera mise aux enchères par Sotheby’s en septembre à Londres. Parmi les objets en vente, la quinzaine de brouillons, “dont le prix de vente est estimé jusqu’à 1,5 million de dollars” (1,4 million d’euros).

World Opinions + Courrier international

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Canada wildfires spur evacuation orders, warnings: What you need to know.. Video

Thousands of people have been evacuated as enormous, out-of-control wildfires scorch large swaths of territory in western Canada, with the country grappling with what could be another devastating fire season.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 × 26 =