FIFA Mondial féminin 2023: La Suède réussit un immense exploit en sortant les États-Unis et Les Pays-Bas éliminent l’Afrique du Sud

Doubles championnes du monde en titre, les Américaines ne réaliseront pas de triplé historique en Océanie. Les Stars and Stripes ont chuté dès les huitièmes de finale face à la solidarité et à la résilience de la Suède (0-0 a.p., 5 tab à 4).

Les États-Unis auraient pourtant pu forcer la décision à quatre reprises durant une séance de penalty à rebondissements, mais leurs pieds ont tremblé au plus mauvais moment, notamment ceux de la star Megan Rapinoe (38 ans), qui quitte la grande scène avec une défaite amère après être entrée en jeu durant les prolongations.

C’est alors que l’attaquante d’Arsenal Lina Hurtig s’est présentée face à la cage. Sur son envoi, la gardienne américaine Alyssa Naeher semblait avoir pu repousser le ballon in extremis. Mais la technologie de la ligne de but a fini par révéler, après d’interminables secondes, que le ballon avait franchi la ligne de but d’à peine plus d’un millimètre.

Le Japon attend la Suède

Ce duel entre les doubles tenantes du titre et les médaillées d’argent olympiques a eu lieu dès les 8es de finale déjà en raison de la faiblesse du 1er tour des Américaines (2es seulement). Contre la Suède, elles ont montré une nette amélioration, affichant une supériorité sur le terrain, mais n’ont jamais réussi à déjouer la puissante gardienne suédoise Zecira Musovic.

Les États-Unis repartient du Mondial pour la 1re fois sans médaille en 9 éditions. Pour la Suède, la tâche ne sera pas plus facile. En quarts de finale, les Scandinaves affronteront le Japon, finaliste de l’édition 2015, qui a été convaincant jusqu’à présent.

Les Pays-Bas éliminent l’Afrique du Sud

Les Pays-Bas, vice-Champions du monde en 2019, ont battu l’Afrique du Sud 2-0 à Sydney. Ce succès leur offre un quart de finale contre l’Espagne. Les « Oranje », premières de leur groupe devant les Etats-Unis, sont venues à bout des championnes d’Afrique en titre, 54e au classement FIFA. Elles ont dû compter sur leur efficacité offensive.

World Opinions + Agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Bundesliga : Leverkusen et son magicien Florian Wirtz restent en tête.. Vidéos

Deux superbes numéros du magicien Florian Wirtz (1 but, 1 passe décisive) ont permis au Bayer Leverkusen de Xabi Alonso de dominer Fribourg (2-1) et de rester en tête de la Bundesliga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 − 3 =