Un puissant séisme fait près de 632 morts dans le centre du Maroc..Vidéos

Au moins 632 personnes ont trouvé la mort dans un puissant séisme qui a dévasté le Maroc dans la nuit de vendredi à samedi, selon un bilan officiel provisoire. La secousse a semé la panique à Marrakech et dans plusieurs autres villes, provoquant d’énormes dégâts.

« Selon un bilan provisoire, ce séisme a entraîné la mort de 296 personnes dans les provinces et communes d’al-Haouz, Marrakech, Ouarzazate, Azilal, Chichaoua et Taroudant », a indiqué le ministère dans un communiqué. Selon la même source, 153 personnes ont été blessées et hospitalisées.

L’épicentre du tremblement de terre se trouvait au sud-ouest de la ville touristique de Marrakech, à 320 kilomètres au sud de la capitale Rabat, a indiqué l’institut de géophysique américain (USGS). La secousse tellurique a été enregistrée à 23h11, heure locale (00h11 en Suisse). La profondeur du séisme a été évaluée à 18,5 km, selon l’USGS.

Le centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST), basé à Rabat, a pour sa part indiqué que le séisme était d’une magnitude de 7 degrés sur l’échelle de Richter et que son épicentre se situait dans la province d’Al-Haouz.

D’après les médias marocains, il s’agit du plus puissant séisme à frapper le royaume à ce jour.

Débris d’habitations et voitures écrasées

Selon des images circulant sur les réseaux sociaux et des témoins, la secousse a provoqué d’importants dégâts matériels.

Outre à Marrakech, le séisme a été ressenti à Rabat, Casablanca et Essaouira, semant la panique dans la population. De nombreuses personnes sont sorties dans les rues de ces villes, craignant l’effondrement de leurs habitations.

Sur des photographies et vidéos publiées par des internautes, on peut voir d’importants débris d’habitations dans les ruelles de la médina de Marrakech, mais aussi des voitures écrasées par des pierres.

A.E + Agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

UN, aid urgencies urge Israel to halt Rafah assault after crossing seized.. Video

The United Nations and aid agencies have slammed the Israeli army for cutting off an essential aid route by seizing the Rafah border crossing between Egypt and southern Gaza, warning that already scarce supplies will be further depleted in the enclave that is on the brink of famine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 8 =