Bruxelles : deux marocaines en finale d’un concours scientifique international

Deux jeunes Bruxelloises d’origine marocaine ont mis au point une application pour aider les étudiants à faire leur choix professionnel. Leur innovation a été retenue à la finale d’un concours international.

Il s’agit de Hajar et Kawthar Saidi, toutes deux âgées de 19 ans et étudiantes à l’ICHEC. Grâce à l’application FindYourPro, fruit de leur imagination, ces deux pépites marocaines ont pour ambition d’aider les étudiants à faire leurs choix d’études et de carrière, rapporte Belga.

« Nous savons qu’il peut être compliqué et stressant pour les jeunes étudiants de devoir décider de la voie professionnelle à suivre ou des études à poursuivre. Avec l’application FindYourPro, nous voulons aider ces étudiants à trouver ce qui leur convient le mieux. Nous les mettons en contact direct avec des professionnels pour qu’ils puissent poser leurs questions, partager leurs doutes et ainsi se faire une idée plus précise de la direction qu’ils veulent prendre à l’avenir », ont-elles détaillé.

Grâce à cette application, les deux jeunes femmes en devenir ont été sélectionnées pour participer à la finale du concours international destiné aux étudiants innovateurs, dénommé Red Bull Basement. Elle aura lieu le 15 décembre prochain.

Si elles remportent ce prix, Hajar et Kawthar Saidi bénéficieront d’un accès à des programmes de mentorat internationaux et à un réseau mondial d’innovateurs, souligne la même source.

World Opinions – Bladi

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

France : une centaine de migrants, dont de nombreux enfants, empêchés in extremis de traverser la Manche

La police française a empêché mercredi le départ en mer d'une centaine de migrants qui s'apprêtaient à traverser la Manche pour tenter de rallier l'Angleterre depuis Sangatte. L'eau est actuellement à 9 degrés. Cette opération intervient quatre jours après un naufrage meurtrier au large de Wimereux, non loin de là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 ⁄ 5 =