FIFA Mondial féminin 2023: La Suède vainqueure de la petite finale, les Matildas frustrées.. Vidéo

Grâce à leur succès 2-0 dans le match pour la troisième place face à l’Australie, les Suédoises décrochent la médaille de bronze pour la quatrième fois en neuf éditions du Mondial.

Impitoyable, la Suède s’est emparée de la 3e place de la Coupe du monde féminine en battant l’Australie, co-organisatrice, 2-0 à Brisbane. Les Matildas ne décrocheront donc pas leur premier podium mondial malgré l’immense ferveur populaire qui les a accompagnées tout au long de la compétition.

L’Australie comme la Suède ont entamé la rencontre avec le même onze titulaire qui avait démarré en demi-finale. Le match a basculé du côté des Suédoises lorsqu’un penalty discutable a été signalé par la VAR pour une faute de Clare Hunt sur Stina Blackstenius. Fridolina Rolfö n’a pas tremblé pour ouvrir le score (30e).

La capitaine Kosovare Asllani a ensuite creusé l’écart au retour des vestiaires d’une superbe frappe (62e). La joueuse de l’AC Milan avait déjà marqué lors de la petite finale 2019, contre l’Angleterre (2-1). Hormis une frappe de Clare Polkinghorne trop centrée (75e), l’Australie ne s’est pas véritablement montrée dangereuse offensivement durant cette rencontre.

La Suède en habituée

Cet ultime succès suédois panse la déception de la demi-finale perdue contre l’Espagne (2-1), une équipe novice à ce niveau contre laquelle la Suède n’avait jamais perdu. Jusqu’à cet accroc, les coéquipières d’Amanda Ilestedt avaient éliminé les deux dernières équipes sacrées championnes du monde, les États-Unis en 8es (0-0 ap, 5-4 tab), et le Japon au tour suivant (2-1).

Pour les Scandinaves, il s’agit de la 4e médaille de bronze mondiale après 1991, 2011 et 2019. Quant aux Matildas, elles décrochent malgré tout leur meilleur classement dans une Coupe du monde.

World Opinions + Agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

UN, aid urgencies urge Israel to halt Rafah assault after crossing seized.. Video

The United Nations and aid agencies have slammed the Israeli army for cutting off an essential aid route by seizing the Rafah border crossing between Egypt and southern Gaza, warning that already scarce supplies will be further depleted in the enclave that is on the brink of famine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 + 6 =