France. Dans la Baie de Somme, les gendarmes empêchent la traversée de 31 personnes

À l’approche de l’été, les tentatives de traversées de la Manche continuent à un rythme soutenu : 31 migrants ont été arrêtés sur une plage de Cayeux-sur-Mer, en Baie de Somme, mardi, alors qu’ils tentaient de mettre un bateau à l’eau à destination des côtes anglaises.

Une opération des forces de l’ordre en Baie de Somme a empêché le départ d’une embarcation de 31 personnes, mardi 4 juin. Les exilés ont été repérés au moment de la mise à l’eau de leur canot sur une plage de Cayeux-sur-Mer.

Un peu plus tôt, un autre groupe de 42 personnes a été découvert à l’intérieur d’un fourgon sur une route départementale, toujours en Baie de Somme. Selon France Bleu, cinq mineurs se trouvaient dans le véhicule.

Cayeux-sur-Mer se trouve à plus de 100 km des côtes anglaises. Crédit : Google maps
Cayeux-sur-Mer se trouve à plus de 100 km des côtes anglaises. Crédit : Google maps

Les migrants ont été arrêtés par des militaires de Poséidon, opération de lutte contre l’immigration irrégulière mise en place en 2020 sur les côtes françaises pour lutter contre l’immigration irrégulière et intensifier la recherche des réseaux de trafiquants d’êtres humains. « Le conducteur a eu le temps de se mêler aux exilés, il n’a donc pas été identifié », précise France Bleu.

Tripler le temps de trajet

Depuis plusieurs mois, force est de constater que les départs se font de plus en plus loin des côtes anglaises. « Si avant, les migrants mettaient six ou huit heures pour aller de Calais à Douvres [port de débarquement des migrants en Angleterre, ndlr], désormais ils partent de Berck, du Touquet… Ils doivent donc doubler voire tripler ce temps de trajet en mer », s’inquiète Salomé Bahri de l’association Utopia 56.

Malgré la distance, les traversées de la Manche continuent à un rythme soutenu. Avec l’arrivée du beau temps et de l’été, les trafiquants intensifient la mise à l’eau des canots. Depuis le début de l’année, plus de 10 000 migrants sont arrivés sur le sol anglais, contre 7 600 l’année dernière à la même période.

Pour tenter d’enrayer ces traversées, la justice française serre aussi la vis contre les passeurs. Un Iranien a été condamné, le 7 mai, à trois ans de prison ferme après la tentative de traversée de la Manche de 66 migrants le 1er mai.

Les arrestations de membres de réseaux mafieux se multiplient dans le nord de la France. Fin avril, 12 personnes ont été interpellées, soupçonnées de participer à un trafic de migrants. Les accusés faisaient voyager des migrants du Vietnam vers l’Angleterre. De plus en plus de migrants vietnamiens tentent de rallier l’Angleterre depuis les plages du nord de la France.

Au mois de mars, trois Érythréens de 24 ans, 25 ans et 28 ans avaient aussi été placés en garde à vue suite à un naufrage dans la Manche. 

Depuis des années, la France et le Royaume-Uni multiplient les mesures pour empêcher les traversées de la Manche. En mars 2023, les deux États ont signé un énième accord pour le déploiement de patrouilles supplémentaires côté français notamment, pour intercepter les canots sur les plages. Coût du dispositif pour Londres : près de 500 millions d’euros. 

Au moins 16 exilés sont morts en tentant de traverser la Manche depuis le début de l’année 2024. Ils étaient 12 pour l’ensemble de l’année 2023, et un en 2022, selon la préfecture de la Manche et de la mer du Nord.

World Opinions – Info Migrants

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Nouvelle-Calédonie : le Conseil d’Etat accorde un délai au gouvernement pour justifier le blocage de TikTok

Le Conseil d’Etat a accordé mardi vingt-quatre heures supplémentaires au gouvernement pour motiver l’interdiction de TikTok en Nouvelle-Calédonie, et apporter des preuves du rôle supposément joué par le réseau social dans les violences qui touchent l’archipel depuis huit jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 18 =