États-Unis. Fuite d’eau contaminée dans une centrale nucléaire du Minnesota

L’opérateur Xcel Energy a alerté fin novembre les autorités sanitaires que 1,5 million de litres d’eau contenant du tritium s’étaient échappés d’une conduite de sa centrale nucléaire de Monticello. Le Minnesota, qui en a informé le public jeudi 16 mars, estime qu’il n’y a pas de risque sanitaire.

L’autorité de sécurité nucléaire américaine “surveille la décontamination d’une fuite [de 1,5 million] de litres d’eau radioactive provenant de la centrale nucléaire de Monticello”, dans l’État du Minnesota, rapporte CBS NewsL’opérateur de la centrale, Xcel Energy, affirme que l’incident ne présente aucun danger pour le public.

La fuite d’eau contient du tritium. Cet isotope radioactif de l’hydrogène est un effluent courant et sous surveillance des centrales nucléaires. Signalée fin novembre aux autorités du Minnesota, la fuite n’a été rendue publique que jeudi 16 mars.

Chris Clark, le directeur de la centrale, explique à la chaîne américaine :

“Si à un moment donné, il y avait eu la moindre inquiétude pour la sécurité du public, nous aurions bien sûr immédiatement fourni plus d’informations.”

Xcel Energy a repéré la fuite le 21 novembre dans “une conduite entre deux bâtiments de sa centrale”, située “à quelque 56 kilomètres de la ville la plus peuplée de l’État, Minneapolis, en amont du fleuve Mississippi”, précise la BBCSelon les autorités sanitaires du Minnesota, la fuite “n’a pas atteint le fleuve Mississippi” ni contaminé le réseau d’eau potable.

“Environ un quart du tritium déversé a été récupéré jusqu’à présent”, ajoute le site de la chaîne publique britannique.

World Opinions – Courrier international

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

TikTok écope d’une amende pour ne pas avoir assez protégé les données d’enfants

L'Union européenne a infligé vendredi 345 millions d'euros - soit 330 millions de francs - d'amende à TikTok. Le réseau social a enfreint les règles de protection des données (RGPD) de l'UE dans le traitement d'informations concernant des mineurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 × 18 =