La Liga : L’Atlético Madrid perd sa place de dauphin à Elche et Le Real Madrid assure le minimum contre Getafe.. Vidéos

Battu par Elche, la lanterne rouge, à l’issue d’un match totalement raté (0-1) ce dimanche lors de la 34e journée de Liga, l’Atlético de Madrid est désormais 3e et compte deux points de retard sur le Real Madrid.

À l’échelle de la Ligue 1, c’est un peu comme si Angers avait battu Lens. Dernier et relégué depuis dix jours, Elche a créé la sensation, ce dimanche après-midi, en battant l’Atlético de Madrid (1-0). Un succès – le 4e seulement cette saison des hommes de Sebastián Becaccece – totalement logique compte tenu du scénario de la rencontre. Sans idée, sans ressort et, plus surprenant, sans envie, l’Atlético de Madrid, désormais 3e de la Liga (à deux points du Real Madrid) ne sera jamais parvenu à déséquilibrer une équipe courageuse et inspirée.

Elche n’aura été vraiment inquiété qu’à trois reprises : d’abord sur une tête de Morata (7e) puis sur un duel perdu par l’ancien Turinois (70e) et enfin sur une nouvelle tête de l’international espagnol (90e °2). Pour le reste ? Le néant ou pas loin. Conduite par un Randy Nteka remuant et porté par une maitrise technique intéressante, la lanterne rouge ouvrait logiquement le score à l’issue d’une séquence polémique. Sur une touche longue, le gardien Ivo Grbic se trouait et laissait Fidel marquer dans le but vide (1-0, 41e). Cette ouverture du score qui aurait dû être invalidée – sur la touche, le défenseur a largement dépassé la ligne – concrétisait une domination territoriale.

Le scénario de la seconde période était sensiblement le même. Et l’Atlético de Madrid, menaçant par séquences par Morata, aurait pu quitter le stade Martínez Valero avec une défaite plus lourde mais ni Milla (72e, 89e) ni Gumbau (78e) ne parvenaient à trouver l’ouverture.

Le Real Madrid assure le minimum contre Getafe

Le Real Madrid avait déjà la tête à Manchester City contre Getafe et s’est contenté d’un but de Marco Asensio en seconde période pour l’emporter et espérer une deuxième place au classement (1-0).

Le Real Madrid s’est imposé face à Getafe, son voisin madrilène (1-0), samedi, lors de la 34e journée de Liga. Si, avant la rencontre, l’objectif de Carlo Ancelotti était de faire souffler ses troupes en vue de la demi-finale retour de Ligue des champions face à Manchester City (mercredi), alors, c’est une réussite. Car même si Karim Benzema, Rodrygo et David Alaba sont les seuls titulaires à avoir été écartés de la feuille de match pour souffler, les Merengues ne souffriront probablement pas de l’intensité du match dans les jours qui suivent. Mis à part Eduardo Camavinga, peut-être, sorti en boitant.

La première période a été soporifique. Un seul tir cadré pour le Real à la pause, et très peu de répondant pour Getafe, qui lutte pour le maintien. La Maison blanche n’a plus d’ambitions en Championnat pour la fin de saison, puisque le Barça peut être sacré dimanche en cas de victoire face à l’Espanyol, et que leur place en Ligue des champions est assurée.

World Opinions + Agences

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

UN, aid urgencies urge Israel to halt Rafah assault after crossing seized.. Video

The United Nations and aid agencies have slammed the Israeli army for cutting off an essential aid route by seizing the Rafah border crossing between Egypt and southern Gaza, warning that already scarce supplies will be further depleted in the enclave that is on the brink of famine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 28 =