Débats.. Le recours au 49.3 sur la réforme des retraites, un “passage en force” qui met la France “en ébullition”

Plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés dans plusieurs villes de France jeudi pour protester contre le déclenchement de cette arme constitutionnelle pour faire adopter le texte sans vote.

Finalement, la première ministre a invoqué l’article 49.3, le jeudi 16 mars. “L’impensable vient de se produire. Pour faire adopter [sans vote] la réforme des retraites, Élisabeth Borne a dégainé […] cette arme constitutionnelle. […] Un séisme”, s’étonne Le Soir.

Mais ce déclenchement est aussi un “choix de la force”, de la part de l’exécutif, qui “met le pays en ébullition”. “Si Emmanuel Macron avait voulu relancer les manifestations et les grèves, il ne s’y serait pas pris autrement”, commente le quotidien belge après avoir fait état des “plans sur la comète” des opposants réunis jeudi soir à Paris. “Ce n’est qu’un début ! Par tous les moyens, on les fera reculer”, promettait ainsi un étudiant cité par le journal.

Jeudi soir, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés à travers la France pour protester contre la réforme et le déclenchement du 49.3, avec par endroits des tensions et des dégradations. À Paris, 217 personnes avaient été interpellées à 23 h 30, selon la préfecture de police. Des incidents ont aussi éclaté à Rennes, Nantes, Amiens, Lille ou encore Grenoble.

L’ouverture d’une “crise aux conséquences inconnues”

“Le texte, qui vise à porter l’âge de départ à la retraite de 62 à 64 ans, a donc été approuvé […] de manière unilatérale, malgré une très large majorité de Français contre lui, après près de deux mois de contestation, un millier de manifestations à travers le pays et huit jours de grève générale”, relève de son côté El Mundo.

Le journal espagnol évoque l’ouverture d’une “crise politique et sociale aux conséquences inconnues”, les syndicats ayant menacé d’intensifier leurs actions si la loi était adoptée, et une motion de censure pouvant maintenant faire tomber le gouvernement.

La présidente du groupe Rassemblement national, Marine Le Pen, a annoncé dans la foulée du recours au 49.3 le dépôt d’une motion de censure et a demandé la démission d’Élisabeth Borne, qui, selon elle, “ne peut pas rester dans ces circonstances”. La présidente du groupe La France insoumise à l’Assemblée nationale, Mathilde Panot, a dit son intention de déposer une motion de censure contre un gouvernement qui “enfonce le pays tout entier dans une crise de régime”.

Mais c’est surtout la motion de censure que devrait déposer un petit groupe d’élus centristes indépendants (le groupe Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires [Liot]) qui focalisait l’attention dans les couloirs de l’Assemblée jeudi, explique Le Soir“Un groupe suffisamment modéré pour ne pas apparaître comme un épouvantail aux yeux des différents camps. Sa motion de censure pourrait ainsi recueillir les voix de La France insoumise comme celles du Rassemblement national. Et celles de la droite, seules susceptibles d’apporter la majorité nécessaire pour balayer le gouvernement ? Réponse lundi, quand les différentes motions de censure seront débattues.”

“Ce conflit donne une fois de plus l’impression que la France n’est pas réformable, se lasse pour sa part la BBC. Par rapport à d’autres pays européens, la modification de l’âge de la retraite est loin d’être spectaculaire.”

World Opinions – Courrier international – Médias

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Biden demande au Congrès de voter une aide de 105 milliards pour l’Ukraine, Israël et la frontière sud des Etats-Unis.. Vidéo

Joe Biden a demandé une rallonge budgétaire au Congrès, ce vendredi, d’un montant total de 105,85 milliards de dollars pour lutter contre les crises internationales et l’immigration illégale. Pour le président démocrate, il sera difficile d’arracher un consensus politique aux Républicains actuellement en proie à une crise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 3 =