FIFA Mondial féminin 2023: Les Marocaines signent un exploit historique et la Colombie réussit l’exploit face à l’Allemagne

Face à la République de Corée, le Maroc a remporté son premier match en Coupe du Monde Féminine sur le score de 1-0, grâce à un but signé Ibtissam Jraidi dès la sixième minute. Et Victorieuse sur le tard face à l’Allemagne (2-1), la Colombie a signé un véritable exploit, notamment grâce à Linda Caicedo, auteure d’un but d’anthologie.

Le Maroc a signé un exploit à Adélaïde / Tarntanya en enregistrant sa toute première victoire en Coupe du Monde Féminine de la FIFA™.

Les Marocaines avaient à cœur d’inverser la tendance dans le Groupe H après leur revers 6-0 face à l’Allemagne en première journée. Le sélectionneur Reynald Pedros avait dû batailler dur pour « faire comprendre [aux joueuses] qu’il restait encore deux matches et qu’on pouvait toujours se qualifier ».

Désormais, la qualification est bel et bien possible après ce succès qui n’a pas mis très longtemps à se dessiner puisque l’attaquante Ibtissam Jraidi a ouvert le score dès la sixième minute de jeu d’une superbe tête plongeante. Les Marocaines ne se sont pas contentées de défendre par la suite, même si les Sud-Coréennes ont enregistré le plus grand nombre de tirs (14 contre 9 pour les Marocaines), mais aucun cadré.

Les protégées de Reynald Pedros joueront leur qualification pour les huitièmes contre la Colombie, jeudi 3 août.

Victorieuse sur le tard face à l’Allemagne (2-1), la Colombie a signé un véritable exploit, notamment grâce à Linda Caicedo, auteure d’un but d’anthologie.

Buteuses : Linda Caicedo (52′) et Manuela Vanegas (90’+7) pour la Colombie ; Alexandra Popp (89′, sp) pour l’Allemagne.

Quel exploit de la Colombie ! En ne cessant jamais d’y croire, les Cafeteras se sont offert une victoire de prestige contre l’Allemagne (2-1) à Sydney, ce dimanche. Ce succès n’a rien d’anodin et s’apparente à un véritable séisme. L’Allemagne, championne du monde en 2003 et en 2007, n’avait en effet perdu qu’un seul de ses 25 matches de poules dans l’épreuve. C’était contre la Suède (3-2), en 1995.

Pour mettre fin à cette série qui aura donc duré 18 ans, les Sud-Américaines ont assurément mis les bons ingrédients. Après un premier acte timide de part et d’autre, ce sont les Sud-Américaines qui ont d’abord pris les devants, et de quelle manière ! Déjà affublée d’une réputation très flatteuse, la très talentueuse Linda Caicedo, 18 ans, a prouvé aux yeux de tous qu’elle n’était pas l’une des plus grandes promesses du football mondial pour rien.

Elle a réussi un dribble dévastateur en pleine surface avant d’expédier une superbe frappe enroulée en pleine lucarne (52′).Derrière, alors qu’elle semblait avoir le match en main face à des Européennes décontenancées, la Colombie a finalement offert un penalty à son adversaire sur une erreur d’appréciation défensive. Alexandra Popp n’a alors pas manqué l’occasion d’égaliser (89′).

Tout laissait alors à croire que les deux formations victorieuses lors de leur entrée en lice allaient se quitter sur un score de parité, mais sur un ultime corner, Manuela Vanegas est venue remettre les Cafeteras devant d’une tête bien placée (90’+7). Avec respectivement 6 et 3 points au compteur, Colombiennes et Allemandes joueront la qualification lors de leur troisième match.

World Opinions + Fifa.com

ميادين | مرآة المجتمع، ملفات، تحليلات، آراء وافكار و رسائل لصناع القرار.. صوت من لا صوت له | الإعلام البديل

Check Also

Après le séisme, Taïwan redouble d’efforts pour dégager les personnes encore piégées.. Vidéo

Les équipes de secours multiplient les efforts jeudi à Taïwan pour dégager des dizaines de personnes bloquées dans des tunnels routiers. Un puissant séisme a détruit la veille des routes et provoqué de nombreux éboulements sur l'île. Le bilan des autorités indique neuf morts et plus de 1000 blessés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 × 5 =