La Liga. Barcelone-Real Madrid (1-2) : les Merengue s’adjugent un petit Clasico.. Vidéo

Leader de la Liga avant cette journée, le Real Madrid s’est encore imposé au Camp Nou lors du Clasico contre le Barça (2-1). Alaba, Vazquez et Agüero ont marqué.

Historiquement, le Clasico qui oppose le FC Barcelone au Real Madrid est assurément l’une des affiches qui déchaine le plus les passions en Europe. Certes, l’époque où ce choc de la Liga mettait aux prises les légendes que sont Lionel Messi et Cristiano Ronaldo est désormais révolue. Mais la rivalité entre les deux clubs, elle, n’a pas pris une ride. C’est donc dans une atmosphère des très grands jours que Blaugrana et Merengue s’affrontaient au Camp Nou. Objectif première place pour la Maison Blanche.

​Dest manque le coche, Alaba sanctionne 

Sept minutes plus tard, les Madrilènes ont répondu de fort belle manière, à savoir en ouvrant le score (32e). Le but a été inscrit par David Alaba, auteur de sa première réalisation sous ses nouvelles couleurs. Trouvé par Rodrygo, l’Autrichien n’a laissé aucune chance au portier adverse, trompant ce dernier d’un tir croisé du gauche.

LIRE PLUS Un avantage qui s’est longtemps avéré suffisant pour l’emporter. Et pour cause, après un premier acte décevant et peu enthousiasmant, conclu sur un seul tir cadré, à mettre à l’actif des Madrilènes, le second acte n’a guère été plus endiablé.

Le FC Barcelone a bien tenté d’afficher un visage plus offensif, à l’image de l’entrée de Coutinho à la pause, mais les hommes de Ronald Koeman n’ont pas été assez incisifs pour réellement faire vasciller l’arrière-garde adverse. C’est même l’attaquant français Karim Benzema, qui est passé le plus proche de faire trembler les filets après un merveilleux travail de Luka Modric, voyant sa reprise de volée bien captée par Marc-André Ter Stegen (62e). Sans avoir à forcer son talent, le club de la capitale espagnole s’est contenté de contenir un Barça en manque d’inspiration, avant de piquer à nouveau en toute fin de rencontre.

Sur un contre éclair, Marco Asensio a forcé Marc-André Ter Stegen a réaliser l’exploit. En vain, puisque Lucas Vazquez avait bien suivi (90e+3). Dans la foulée, Sergio Aguero, lui aussi entré en jeu en cours de match, a réduit le score et s’est offert un premier but pour le Barça (90e+7). Une réaction beaucoup trop tardive… Solide à défaut d’être brillant, le Real s’empare donc de la place de leader. Avec 20 pts au compteur, les Merengue comptent 5 unités d’avance sur leur adversaire du jour, 8ème.

World Opinions Sports / Agences

فضاء الآراء | مرآة المجتمع، ملفات، قضايا، تحليلات، آراء وافكار.. صوت من لا صوت له

Check Also

Analyse. La vice-présidente américaine Kamala Harris dans une passe difficile

L'administration Biden traverse une mauvaise passe, qui se ressent jusqu'aux plus hauts niveaux de l'Etat. L'étoile de la vice-présidente Kamala Harris pâlit. Perçue comme une succession naturelle à Joe Biden il y a un an, elle peine aujourd'hui à convaincre et suscite les critiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 22 =