Elections législatives en Russie : « L’application pour le vote intelligent a été bloquée sur les téléphones portables « , explique une chercheuse

Elle permet aux électeurs d’identifier lequel des candidats a le plus de chance de battre celui du parti de Vladimir Poutine, Russie unie.

« L’application pour le vote intelligent a été bloquée sur les téléphones portables », a expliqué ce vendredi sur francienfo Françoise Daucé, directrice d’études à l’EHESS, directrice du Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre européen (CERCEC), alors que les législatives russes se tiennent jusqu’à dimanche.

franceinfo : Est-ce qu’il y a encore un enjeu avec ces législatives ?

Françoise Daucé : L’enjeu semble limité puisque les élections sont fortement encadrées en Russie. On observe une forme de fébrilité du pouvoir politique depuis le printemps dans l’organisation de ces élections. Cela se traduit par des répressions accrues contre toutes les formes d’opposition politique et notamment le mouvement d’Alexeï Navalny et ses partisans et contre les médias. On voit donc une forme de fébrilité même si l’enjeu est assez limité puisque le pouvoir contrôle étroitement les élections.

« Il y a une façade de pluralisme qui est maintenue avec différents partis dits dans le système qui ont le droit de se présenter ».Françoise Daucé 

à franceinfo

L’opposition est-elle représentée par quelqu’un d’autre qu’Alexeï Navalny ?

Il n’y a pas d’autres formations dissidentes qui se présentent pour ces élections. Par contre, il y a une façade de pluralisme qui est maintenue avec différents partis dits dans le système qui ont le droit de se présenter, notamment le Parti communiste de Russie et le Parti nationaliste russe. Il y a de toutes petites marges de manœuvre, c’est pourquoi les proches d’Alexeï Navalny invitent à voter pour ces partis pour combattre le candidat du parti du pouvoir de Russie.

Une application a été créée pour savoir quel candidat dans chaque circonscription avait le plus de chance de gêner celui du camp de Vladimir Poutine. Mais elle a été bloquée. Ces informations sont-elles disponibles ailleurs ?

Ce vote utile a déjà été testé lors d’élections précédentes en Russie par le mouvement d’Alexeï Navalny et avait donné quelques résultats notamment à Moscou et c’est peut-être pour ça qu’il inquiète le pouvoir à l’occasion des élections de ce week-end. L’application pour le vote intelligent a été bloquée sur les téléphones portables en Russie, mais l’information circule sur les réseaux sociaux. On voit que les enjeux économiques l’emportent sur les enjeux politiques pour ces big tech [Gafam]. Elles préfèrent se conformer à la législation russe plutôt que de voir l’ensemble de leurs activités bloquées. 

« L’équipe d’Alexeï Navalny a publié la liste des candidats qu’ils soutiennent et depuis on voit des discussions sur les réseaux sociaux pour savoir quels sont les candidats identifiés. »Françoise Daucé 

à franeinfo

Les électeurs ne savent pas pour qui voter ?

Un électeur russe qui se présente dans un bureau de vote est face à une liste entre 8 et 14 candidats. Donc la question c’est de savoir lequel de ces candidats a la plus de chance de l’emporter face à Russie unie, le parti de Vladimir Poutine. C’est ça que donne l’application.

Le parti Russie unie perd-il en popularité ?

Oui, le parti Russie unie perd en popularité, la crise sanitaire l’explique, les difficultés économiques aussi. Ce scrutin est un scrutin intermédiaire avant les élections de 2024 où se posera la question de la réélection ou non de Vladimir Poutine. Donc pour le pouvoir faire la démonstration qu’il contrôle ces élections c’est faire aussi la démonstration de son contrôle sur l’ensemble du pays. Donc c’est un enjeu de relégitimation du pouvoir.

World Opinions – France Info

فضاء الآراء | مرآة المجتمع، ملفات، قضايا، تحليلات، آراء وافكار.. صوت من لا صوت له

Check Also

Internautes, ne participons pas à la production de l’ignorance!

Hier encore, le savoir n’était accessible qu’à quelques privilégiés qui maîtrisaient la lecture et l’écriture. Ils étaient admirés, respectés, adulés. Leurs paroles étaient attendues, appréciées et considérées comme La vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 × 19 =